Le Colorado Vitrollais : l’histoire d’un paysage pas tout à fait naturel ☀️🔥

De la Hongrie jusqu’à Vitrolles, nous pouvons en apprendre beaucoup sur le Colorado Vitrollais.

Suite à la rupture d’un réservoir de résidus de Bauxite sur un village de Kolontar (Hongrie), les vitrollais se sont donc intéressés au Colorado car celui-ci possède beaucoup de Bauxite. Bien entendu, cela n’est absolument pas toxique ! Sinon le site ne serait pas libre d’accès. Tous les déchets de Bauxite ont été traités avec grande prudence sachant que les quartiers du Griffon et Valbacol sont remplis de cette terre rouge. En faisant de la randonnée entre le Stadium et la source de l’Infernet, vous pourrez vous extasier devant ce paysage digne d’un film de cow-boy où cette terre rouge évoque bien plus celle du Texas que les terres lambda que possède la France. L’ENSOP l’utilise comme lieu d’entrainement, vous pourrez sans doute apercevoir des pompiers en pleine situation ! Alors, à quand une petite balade dans le Colorado Vitrollais ?

Si vous souhaitez plus de renseignements sur le Colorado, vous pouvez cliquer sur la photo ci-dessus.

Vous pouvez vous y rendre en voiture et en bus (ligne des bus de l’étang -Arrêt Padovani). L’itinéraire est le même que Valbacol car le Colorado se trouve juste derrière lui.